vendredi 26 octobre 2012

Obstruction nasale : Savoir détecter les causes pour mieux éviter les opérations inutiles et dangereuses ;


La chirurgie rhinoseptale ou septoplastie est une indication qui est normalement peu fréquente mais les chirurgiens ORL dont la vocation est la chirurgie ont tendance à accroitre les indications par déformation professionnelle/appat du gain ; or la chirurgie du septum est tout sauf anodine et peut avoir des conséquences sur la respiration nasale extrêmement désagréables ;


Si lorsque vous dormez, vous respirez par le nez, votre respiration nasale est optimale ; il est donc inutile et dangereux de consulter un ORL dans ce cas, vous risquez de perdre un avantage majeur ;

Si vous ressentez une obstruction nasale, il faut se poser les questions suivantes :
- cette obstruction est-elle permanente ou est-elle par crise ?
- cette obstruction est-elle récente ou a-t-elle toujours été présente ?

Il y a deux causes pour l'obstruction nasale
- une inflammation de la muqueuse nasale ;

- une déformation de la structure du nez ; du septum cartilagineux et osseux ; 

Comment savoir si l'obstruction nasale est d'origine muqueuse ou architecturale ?
- Faire le test Derinox ; si en utilisant ce produit vous ressentez une nette amélioration de votre respiration nasale, votre problème est d'origine muqueuse ; 

Que faire face à votre obstruction nasale ?

- Si elle est d'origine muqueuse, il y a trois solutions :
 faire une désensibilisation pour traiter la sensibilité de la muqueuse nasale ; note 5/5, aucun risque, que des avantages ;
faire une turbinectomie/turbinoplastie (laser, radiofréquence) ; note 0/5 risque de SNV ; vous risquez de terminer infirme, un nez bouché vaut mieux qu'un nez amputé ; 

laisser votre nez tranquille et vivre avec, en combattant votre anxiété qui est souvent le vrai motif de consultation des ORL ; 5/5

- Si elle est d'origine architecturale, il faut :
objectiver le problème par un scanner des sinus ; il faut que la déviation soit très marquée pour autoriser l'opération ; la plupart des gens ont une déviation de cloison nasale non symptomatiques ; 

en ultime recours et si vous avez des symptomes vraiment gênants (type apnée obstructive du sommeil), vous pouvez recourir à une septoplastie : note 2/5, efficacité faible, risque de se retrouver avec une ensellure nasale, roulette russe pour le nez qui peut terminer dans une situation catastrophique (perforation/trou dans la cloison) et bien plus génante qu'une simple narine bouchée ; la compétence du chirurgien est primordiale dans le succès de l'opération ;

Autre solution : laisser votre nez tranquille et vivre avec, en combattant votre anxiété qui est souvent le vrai motif de consultation des ORL ; 5/5

10 commentaires:

  1. Tu as bien raison aussi sur ce point...mon nez est tout petit et fin donc pas beaucoup de place à l'intérieur et j'avais une cloison quasi droite mais juste une petite excroissance à gauche et des cornets un peu gros...j'ai fait une désensibilisation parce que j'étas allergique à tout et les symptômes type éternuement, nez qui gratte, coule ont quasi disparus..par contre j'ai remarqué que j'avais des difficultés à faire du sport et que je sentais comme qq chose qui bouchait ma narine gauche..mon allergulogue m'a alors conseillé de faire un scanner des sinus et m'a envoyé chez son collègue ORL pour l'analyser: voici donc cmt tt a commencé: cet orl m'a expliqué que j'avais un éperon (sorte d'excroissance cartilagineuse) à gauche) et ma cloison un peu déviée à gauche...à ma question et qu'est ce qu'on pt faire? il m'a répondu une septoplastie: je retire cet éperon et il a rajouté on pourrait aussi diminue la taille de vos cornets mais il vaut meiux éviter parce que ca pt mener à une rhinite atrophique, il vaut mieux faire moins dans un premier temps que trop et pas savoir revenir en arrière (la dessus il avait totalement raison), à ma question et c'est risqué? non pas du tt c'est la BABA des orls..et à ma question et n'y a-t-il pas d'autres solutions, est-ce que je dois abso le faire il m'a dit texto (d'ailleurs cette phrase a du influencer mon choix): VOUS POUVEZ ATTENDRE MAIS VOUS VERREZ QUE VOUS NE SEREZ PLUS RESTER LONGTEMPS COMME CA...bref vous vous imaginez le choc, en plus j'avais été seule à ce rdv et mon compagon était en Chine pour son travail, donc je rentre toute paniqué et je m'informe sur internet, je vois plein de forums surlesquels les gens se plaignent de cette opération rater et surtout beaucoup de mise en garde ne touchez pas à vos cornets..

    RépondreSupprimer
  2. Du coup sur le conseil de mes parents, je vais prendre un deuxème avis dans un hopital universitaire de Bxl et la l'Orl que je vois me dit: il faut vous faire une septoplastie et une turbinectomie sinon il n'y aura pas assez de place..la dessus je lui expliques que l'orl de Cavell m'avait conseillé de pas toucher au cornets et elle me dit "mais enfin quel est son nom? ca ne sera pas du tout suffisant une septoplastie vous n'aurez pas assez de place dans votre nez" (l'air de dire mais c'est quoi ce pauvre type il vous dis vraiment n'importe quoi..)
    Et quand je lui demande les risques elle me dit qu'il n'y en a pas qu'ils ont des instruments de pointe et que ce n'est pas pire qu'un accouchement point de vue douleur et quand je lui dde si je dois abso la faire elle me dit "pourquoi vivre avc un nez bouché? moi quand j'ai un rhume je suis déja de mvse humeur" et là elle me propose direct au premier rdv de fixer a date de l'opération...Je lui dit que je dois réfléchir et repars encore plus désorientée avec ce deuxième avis..
    Je vais me renseigner sur le net sur la turbinectomie et là je vois qu'il y a le tres gros risque de développé le SNV avec les témoignages poignants de vie gâchées..bref je me dis direct je ne ferai certaienement pas une turbinectomie.
    Je prends rendez-vous avec un orl de l'autre grand hopital universitaire de Bxl (mon compagon avait cherché qq qui pvait me correspondre et avait trouvé une orl qui avait l'air bien parce qu'elle s'occupait aussi des enfants et comme mon nez est tt petit..) Bref je vais la voir et la je suis agréablement surprise, elle est très gentille, passe trois-quart d'heure avec moi pour m'expliquer en quoi consiste une septoplastie, me fait un dessin pour expliquer qu'on retire tt le cartilage dévié et qu'on laisse le L de soutien, m'explique que le risque c'est une perforation et surtout analyse mes tests et me dt VOUS RESPIREZ SUFFISEMMENT BIEN VOUS NE DEVEZ PAS OBLIGATOIREMENT ETRE OPEREE IL Y A PLEIN DE GENS QUI VIVENT TRES BIEN AVC DES EPERONS COMME VOUS donc elle me dit que c'est à moi de voir si ca me gene vraiment et quand je lui explique les deux avis contradictoire que j'ai eu pour les cornets elle me dit que dans leur service ils utilisent la rdiofrequence qui est une technique bcp plus douce, sous muqueuse, qui n'entraine pas le risque de SNV et me dit que si je fais une septoplastie ce serait bien de faire également une radiofrequence comme mes cornets sont un peu gros.
    Bref je sors de cette entretien tte contente en me disant que fnlmt mon cas n'est pas si desespérée que je ne suis pas obligée de faire cette opération et que si je décide de la faire j'irai dans cet hôpital et ferai en même tps une radiofrequence

    RépondreSupprimer
  3. Après le temps passe, je suis toujours essouflée quand je fais du sport (avec le recul je me dis que c'étais aussi pt psychologique avec tt ce que les deux premiers orls m'avaient dit et avec les autres petits stress de ma vie..) et je me demande qd même si je ferai pas cette septo avc radiofrequence, je me dis après ca améliorerait à fond ma qualité de vie et puis apparemment il n'y a pas beaucoup de risques et bien sur autour de moi la majoriét me disent mais oui fais le...
    Cependant avec tt ce que j'avais lu sur le net, j'étais tres appeurée par cette opération et mon intuition me disait danger..pour l'instant j'avais deux avis d'orls "tu dois le faire" et un avis "c'est à toi de voir mais tu respires bien"
    Donc je décide d'aller prendre un quatrième avis toujours ds un hopital universitaire (d'ailleurs lié au 3°) mais à Montgodinne, là je vis un Prof qui me dit "mais c'est surtout un problème de valve que vous avez..." il m'explique mais je ne comprend pas trop ce que c'est..il me prescrit de l'Avamys en me diant que cet effet de valave était peut-être d'origine allergique et qu'à défaut il faudrait mettre des greffons..
    Bref je sors de la vraiment perdue en me disant encore un avis différent..je vais me renseigner sur ce qu'est la valve et e comprends mieux ceci dit je trouve ca bizarre que les trois précédents orls n'en ont pas parlé...j'essaye donc avamys mais arrête vite parce que ca me déssèche les yeux et ne nez..je continue Rhinocort aqua prescrit par mon allerguologue, gouttes qui m'aident un peu à déboucher mais pas à gauche..
    La je laisse passer le temps, je suis vraiment perdue, j'en parle à un de mes collègues qui me dit qu'il a été opéré de la luette pour ronflement et me donne le nom de son orl une dame à Nivelles, je vais la voir et elle me dit : c'est surtout votre nez qui est tt petit vous ne respirerez jms comme ceux qui ont des grand nez..c'est une opération de confort et moi en tt cas e ne touche pas à votre nez il est trop petit et fragile par contre je px vs envoyer chez un grand spécialiste le Prof R (celui qui va finlmt m'opérer).
    Du coup je prends rdv avec lui (qui est d'ailleurs ds le meme service que la 3eme orl tte gentille que j'ai vue) et la il reprend les tests de rhinomanométrie et rhinométrie acoustique qui avait été fait par la 3eme orl tte gentille et me lache "ah oui la on vs bien que vs avez un prob de valve, en fait vs cumuler trois probl: une cloison déviée, des gros cornets et une valve interne et externe deffectueuse"...Ok et que me conseillez vous? Une septolastie avec radiofrequence et greffons spraeder grafts et alar batten grafts mais vous avez un visage fin et donc je travaille avec des chirurgiens esthétique nous allons d'abors faire des photos pour voir ce qui pt être envisageable..dc la je passe chez le photographe de l'Hopital...PANIQUEE ma tête sur ces photos je devais me retenir de chialer comme su je sentais que je signais mon arrêt de mort..

    RépondreSupprimer
  4. Je dois reprendre rdv pour que le Prof puisse analser les photos.
    Je reviens donc et il m'explique que ca va rop choquer de mettre des spraeder grafts parce que j'ai un visage trop fin (il m'a même laché vous avez un joli visage, question ne me manipuler un peu plus pt?) et dc ce que je vs propose c'est de mettre des alar batten grafts (ce st des greffons sur le coté des narines pour éviter qu'elles collapsent à l'inspiration forte) je lui dde les risques et il m'explique que les greffons pvent pfs bouger ou être rejetés ou détruit par l'organimse..je lui dde si ca va fort changer l'esthétique pcq moi mon nez je l'aime bien comme ca et il me dit non pas trop mais je ne px pas faire de simulation..
    Bref je reviens chez moi pas trop convaincue pcq je vx juste mieux respirer et pas changer la forme de mon nez je n'ai vmt pas envie de me retrouver avec des narines pas symétriques déja que je n'ai pas total confiance en moi je me dis que c'est pas une bonne solution..
    Bref je reviens pls fois chez ce Prof avec ma petite liste de question pcq à chq fois je ne px en poser que deux et puis il me coupe en me lachant sa théorie..fnlmt il me dit vous n'etes pas certaine pr les greffons ce n'est pas grave on va juste faire une septo et la radifrequence et ds 10 ans on pourra tjs mettre les greffons si nec...la je lui dis vous êtes sur que ca m'aidera assez Dr? que ce ne sera plus mvais pr ma santé? que j'aurai assez d'air? et il me lache oui (comme si ca avit pu être mvais pr ma santé!je respirais très bien avt!!!!) Bref genre 1 an et demi après le début de la première analyse de scan je me retrouve sur le billard..la suite est dans mes commentaires postés sans les photos avt après de ce blog

    RépondreSupprimer


  5. Ton récit, ça montre vraiment que personne ne fait plus peur aux médecins ; peut être qu'en Corse, là où ton clan te protège, les médecins sont moins interventionnistes ; faut vraiment d'abord se méfier des gens qui nous veulent du bien ;

    RépondreSupprimer
  6. Mais comment savoir à qui faire confiance? la seule chose que j'ai pu apprendre de tt ca c'est d'écouter mon intuition, j'étais tétanisée par cette opération alors qu'à 20 ans je me suis faite opérée des agmydales sans même réfléchir chez le premier orl consulté qui connaissait un peu ma mère et tt s'est très bien passé depuis je n'ai quasi plus mal à la gorge...
    Alors que pour mon nez, j'ai senti tte suite un danger, j'ai multiplié des rendez-vous pour prdre ma décision mais je n'étais pas rassurée du tout même après tous ces rdv donc un conseil pour tt ceux qui passent par ce site et hésite de se faire opérer: si vous ne le sentez pas ne le faites pas!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis en train de faire un traitement de déturgylone (corticoide et vasoconstricteur puissant)et c'est vrai que malgré ma R1 ratée (retrait excessif des cartilages alaires),mon nez respire bien mieux.
    Une grande partie de la gene est muqueuse (R1 en voie fermée).Dès lors je me dis que l'aspect esthétique par simple greffons cartilagineux peut suffire et que pour les muqueuses,bah,à vie,les rafraichir avec ce genre de produits.C'est une piste souvent ignorée mais pleine de bon sens...
    Quel dommage que aucun orl ou presque ne le dise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que l'utilisation d'un vaso à long terme peut provoquer des problèmes importants style "rhinite médicamenteuse" ; non ?

      Supprimer
  8. Pressing le Luxembourg17 janvier 2013 à 08:07

    Nous avons retrouvé vos boutons de manchette, pourriez-vous retirer le commentaire sur le site "qype" et venir les chercher aucun moyen de vous joindre merci

    RépondreSupprimer
  9. Anaïs, je t'avais proposé qu'on fasse des démarches ensemble au près des mutuelles avec Raph. Et finalement t'es toujours avec ton nez tout petté, tes regrets et tes remords, la seule chose qui ne change pas. Je suis toujours ok pour faire les démarches et tu sais ou me trouver.

    RépondreSupprimer